« Réservez un logement sur Airbnbaby »

« Découvrez le plaisir de vous développer
dans un environnement chaud et protégé. »

L’idée m’est venue d’imaginer l’espace d’un instant la grossesse comme un AIRBNBABY ( gratuit) ou une collocation… ( j’avoue que c’est le résultat d’un moment craquage avec une très bonne amie lors d’une discussion liée à ma grossesse et de la manière dont je la vivais )
Je vous parlais la dernière fois de voir mon corps comme un incubateur. Je comparais la grossesse à une cohabitation, Une location temporaire de 9 mois ..

Du coup, j’ai décidé de vous faire un petit strip sur le sujet
Pour commencer par le point de vue du locataire ( Le bébé)
puis, comparer avec le point de vue du propriétaire ( la maman )

C’est un post qui peut sembler démotivant pour ceux qui songeaient accueillir un bébé dans leur utérus et je les prie de m’en excuser, mais la comparaison étant si drôle que je souhaitais vous la partager 🙂

Pour ma défense, ce blog s’appelle Manque évident de motivation alors si vous n’avez pas de second degrés sur le sujet passez votre chemin vers un autre blog vous n’allez pas aimer …

Commençons par l’annonce publié sur un site imaginaire : je vois les choses à peu près ainsi …

« Réservez un logement sur Airbnbaby,
Découvrez le plaisir de vous développer
dans un environnement chaud et protégé.
Pendant votre séjour vous êtes logé, nourri gratuitement
Le vrai + : vous ne payez pas de loyer et si vous
endommagez le logement vous ne payez même
pas de caution , ni même de frais de réparation !
Tout reste à la charge du propriétaire.
On n’a jamais fait mieux que le ventre de maman
pour vous permettre de croître tranquillement.

Logements Entiers. Chambres Privées, tout confort
pour une durée maximale de 9 mois. Logement pouvant
acceuillir jusque 3 personnes ,
au delà, demandez conseil à votre médecin traitant »

AirBnBaby le bonheur quoi !  … Mais a quel prix …

#terredasile #airbnbaby #grossesse #pregnant #bonjourlesdégats

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.